« L’affaire Vermiraux » Camille Sart – ESADTPM

« Dans l’Institut sanitaire de l’Yonne, les pupilles et les colons, tous mineurs, sont privés de leurs droits et de dignité humaine : ils subissent quotidiennement d’innombrables maltraitances physiques et morales « surviolentes ». En juillet 1910, ils se révoltent. Accusés par la directrice de l’Institut de bris de clôture et de vol, sa plainte va pourtant se retourner contre elle. Le verdict du procès des Vermiraux est rendu en juillet 1911. La directrice et son acolyte sont condamnés pour coups et blessures, violences, privation de nourriture et de soin, détournement de fonds et recel. Le travail acharné d’un jeune juge permet de démanteler un système dont tous les habitants du Morvan sont complices : l’économie des secrets. Ce jugement rendu est le premier à initier une prise de conscience sur les dérives de l’assistance publique. Un an après, le tribunal pour enfants est créé. Marqué par les violences intrafamiliales et les manquements des institutions judiciaires, Camille Sart travaille sur les injustices et les traumatismes, parfois socialement tolérés, ainsi que leurs influences sur l’identité d’une personne ou d’un groupe (inceste, maltraitance des femmes et des enfants, abus de pouvoir…). A travers l’archive, la documentation et le témoignage intime, il reconstitue des espaces traumatiques par le biais de la maquette où ressurgissent des faits tabous personnels et universels du passé et du présent.»

Vernissage le jeudi 5 mars 2020 à 18h30

Exposition du jeudi au samedi de 14h à 18h jusqu’au 4 avril 2020
L’Annexe ESADTMP : 42, rue Nicolas Laugier, Place Gambetta à Toulon

[pdf-embedder url= »https://tlninside.fr/wp-content/uploads/2020/02/FLYER-Camille-sart-1.pdf » title= »Camille sart »]

Laisser un commentaire